Olivier Besancenot VS Tazer France

Publié le par Apprenti Juriste

Lundi, Olivier Besancenot comparaissait devant  la 17e chambre du tribunal correctionnel de paris pour un procès en diffamation intenté par la société Tazer France.

Mais ce procès n'est qu'une des étapes d'un litige bien plus grand entre ces deux protagonistes.

D'abord il y a la filature qu'Olivier Besancenot reproche à la société Tazer France. La société Tazer France qui aurait constaté l'hostilité d'Olivier Besancenot à l'égard de ses activités l'aurait fait suivre lui et sa famille. Une instruction est en cours à ce sujet et le patron de Tazer France à d'ailleurs été mis en examen le 16 octobre

Ici, Olivier Besancenot est poursuivi pour avoir déclaré en 2007 sur son blog que le Taser "aurait probablement déjà fait taire plus de 150 personnes aux Etats-Unis" . Le procès vient de s'ouvrir et est nettement plus interessant. En effet, pour se défendre d'avoir fait de la discrimination, Olivier Besancenot doit apporter la preuve de la véracité de ce qu'il a dit. Aussi, ce procès est pour lui une tribune médiatique (si la prise vidéo des séances est interdite, l'affaire est suivie par le biais de correspondant qui racontent l'audience) ou il peut faire passer ses idées . C'est aussi le genre de procès dont l'enjeu dépasse largement le simple enjeu judiciaire.

A noter qu'Olivier Besancenot est défendu par deux avocats : Maitres Antoine Compte et Noël Mamère plus connu pour son métier de député-maire que pour celui d'avocat.

Ce procès annonce une longue bataille juridique "C'est le premier procès Besancenot, a lancé Me Antoine Comte. Et croyez bien qu'on sera là..."

Affaire à suivre donc.

Au sujet du Tazer

A mon sens, le pistolet à impulsion électronique constitue une innovation très positive. Quelques détails techniques pour commencer. Le tazer est une arme de point ayant à peu de choses près la forme d'un pistolet mais qui à la particularité de projeter deux électrodes qui viendront se fixer dans le corps de la personne visée. Les électrodes sont reliées par des fils au pistolet. Puis le pistolet fait circuler un courant de très grosse tension (50000V) mais de très faible ampérage (2 miliampère) qui provoque la paralysie momentané du destinataire.

Alors, certes ce n'est pas une arme de courtoisie mais il faut tenir compte des situations où elle doit être utilisée. Ce n'est pas un objet de tous les jours, le tazer doit remplacer les armes à feu en permettant de neutraliser un individu à distance. Je pense qu'il faut bien tenir compte de cette réalité avant de critiquer ce procédé.

Certes il peut y avoir une dangerosité mais je ne suis pas médecin et à ce titre je ne m'exprimerais pas sur ce point. J'en ai discuté avec un médecin légiste qui m'a soutenu que l'arme était non mortelle mais bon, chacun peut avoir sa propre opinion et chez les médecins, cette arme ne fait pas l'unanimité.

Mais prenons l'hypothèse la plus grave, celle ou cette arme pourrait être mortelle dans un très faible nombre de cas (les détracteurs parlent de dizaines de cas pour des dizaines de milliers d'utilisations). Le Tazer est destiné à être utiliser dans des situations graves, quand un individu menace d'attenter à sa vie ou pire à celle des autres. Dans cette situation, ne peut-on pas se permettre un très faible risque ? Le risque que constitue un individu au bout du rouleau, armé et potentiellement dangereux pour les autres et pour lui même est-il véritablement inférieur au risque du Tazer ?

Cependant, il est clair que le Tazer est une bonne chose à condition que son usage soit très strictement encadré et que les règles d'utilisation se raprochent de celles actuellement en vigueur quand à l'usage des armes à feu par les forces de l'ordre. Le Tazer n'est pas un arme d'arrestation, ce n'est pas censé calmer un individu trop agité, c'est une arme à utiliser dans des cas d'extrême urgence et c'est cet usage que je défends ici.

Bien évidemment, au début il se peut qu'un usage abusif soit fait de ces armes mais une repression implacable des abus y mettra fin.

Publié dans Droit

Commenter cet article

henri 30/11/2009 02:37


Je propose que Besancenot se porte volontaire pour recevoir une décharge, pour savoir si vraiment le Tazer est dangereux. Qu'il le prouve! Nan mé ;-)


Jean 22/10/2009 23:10


Amnesty International, qui affirme que l'arme est responsable de la mort de plus de 350 personnes dans le monde, et le Réseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'homme (RaidH), qui mène
la campagne antiTaser en France, se sont félicités des informations publiées par la société Taser.


Tuck 30/10/2008 22:23

Plus qu'un commentaire sur l'article, je souhaitais plutôt exprimer ma déception quant à l'inactivité de plus en plus chronique de la rédaction sur ce site. Mais je ne me fais pas trop de soucis, je sais non seulement que je recevrai une réponse soit par commentaire soit par mail d'insulte à base de "non mais tu crois que j'ai le temps que faire tout ça?", mais aussi que la situation changera juste pour me prouver que j'avais tort... xD J't'embrasse mon p'tit Bobby (l)

Apprenti Juriste 31/10/2008 00:51



Toutes mes excuses pour cette inactivité, disons que mon blog (contrairement à moi) est en vacances de la toussaint ! Mais les vacances touchent à leur fin rassurez vous et mon retour est
imminent



michael conan 29/10/2008 23:21

regarde stp http://michaelconan.over-blog.com