Teuhboua

Publié le par Apprenti Juriste

La boite de nuit est un des lieux les plus riches questions analyse de la vie en société. En effet, la musique, l’alcool, la nuit forment une ambiance dans laquelle de nombreux codes sont abandonnés au profit d’un fonctionnement plus… animal dirons nous. Après quelques soirées on repère plusieurs catégories de personnes différentes.


Pour les femmes :


- Les gamines habillées dans une tenue que nombre d’actrices de films pour adultes trouveraient indécente et qui sont outrées dès qu’un male alerté pour toute cette chair qui dépasse tente d’établir un contact physique.

- Les jolies femmes souvent casées qui vont passer la soirée à aguicher des hommes qu’elles vont repousser un par un, juste histoire de tester leur pouvoir de séduction.

- Les femmes graphiquement peu performantes qui vont redoubler d’efforts toute la soirée pour tenter d’attirer les regards, souvent en vain.

- Les femmes bien dans leur peau, qui cherchent et trouvent l’homme qui les fera vibrer… quelques heures durant.

- Les femmes venues simplement pour danser qui se mettent un peu à l’écart et qui repoussent avec tous le tact dont elles disposent les hommes n’ayant pas bien interprété leur attitude volontairement détachée.


Pour les hommes, il n’existe que deux catégories :


- Les séducteurs

- Ceux qui essaient désespérément d’entrer dans la première catégorie. Parmi eux les pénibles qui vont attendre un signe fort pour lâcher leur proie, les discrets qui vont passer la soirée à tourner autour de l’être désiré sans oser sauter le pas et enfin ceux qui pour une raison ou un autre ne plaisent pas et qui rentrent chez eux bredouilles, le cœur gros.


Enfin il existe une catégorie mixte : Les « bourges » étouffés par le poids que représente leur obligation de réussite sociale qui viennent et qui utilisent le seul moyen qui reste pour distraire leur cerveau ravagé : l’alcool. Ils « s’amusent » donc à coup de bouteilles a 100€ et terminent complètement torchés dans un état proche de celui des clodos qu’ils méprisent tant.


Si j’ai omis des catégories, n’hésitez pas à me les signaler ;)

Publié dans Un peu de tout

Commenter cet article